DANIL ISMAEL : « VENEZ INVESTIR DANS NOTRE BEAU PAYS… »

Published on

Originaire de la ville de Tuléar (Sud de Madagascar), il a rejoint la capitale, Antananarivo, en 1978 pour y créer un magasin de produits de première nécessité. Aujourd’hui, ses entreprises fournissent des dizaines de milliers d’emplois pour ses compatriotes. Il, c’est Danil Ismael. Un « self-made man » hors pair, Personnalité reconnue dans le monde de l’entreprenariat à Madagascar, il est un opérateur économique autodidacte totalement engagé dans le développement de son pays.

En dépit de son agenda chargé, cette personnalité nous a reçus pour un entretien. Ses débuts, il les raconte sans ambages. A la question, d’où vient son envie d’entreprendre, il explique « Alors que je grandissais, il n’y avait aucune opportunité pour permettre à un jeune homme ambitieux d’envisager de réaliser quoi que ce soit dans mon village, alors j’ai dû me déplacer vers la capitale, Antananarivo pour tenter ma chance… ».

Sa jeunesse, il l’a passée à entretenir les acquis familiaux. « J’étais âgé de 16 ans lorsque mon père m’a transmis les clés de la gestion des affaires en 1978, qui était alors spécialisées dans la vente des produits de première nécessité. A partir de 1980, Danil Ismael s’est orienté vers le marché des pièces détachées pour automobiles. Sept années plus tard, la première société du groupe (DISCOI) voit le jour », raconte-t-il. Et depuis, Danil Ismael n’a cessé de développer et d’investir dans le tissu industriel ; toujours avec la même passion que celle qui l’animait à ses débuts. En somme : « œuvrer pour bâtir un groupe diversifié, stable et reconnu dans le paysage industriel Malgache et régional ».

Le Groupe SMTP, s’est élargi également dans les industries plastiques (SMTP, NMP, SEM), de la peinture (EUROPAINTS), de l’énergie (FIRST ENERGY), de l’automobile (ID MOTORS), l’agroalimentaire (TARTINE), le développement des centres commerciaux (LA CITY, BAOBAB CITY, TRIANON SHOPPING PARK), du BTP (FERRIS ENGINEERING) et bien d’autres projets a l’étude.

Danil Ismael ou « la passion d’entreprendre… »

Les efforts portent toujours en lui les germes de la créativité. C’est à travers la diversification de ses activités qu’il a compris, au fur et à mesure, les besoins des consommateurs. En effet, progressivement, il a démarré une affaire dans la distribution d’intrants agricoles et d’élevage, dénommée AGRIVET, une société spécialisée dans la production d’alimentation animale AGRIVAL, une autre fournissant des poussins d’un jour (en chair et en ponte) AGRIFARM. « Aujourd’hui notre pays est en complète autosuffisance en termes de consommation en poulet de chair et de productions d’œufs, apport important dans la lutte contre la malnutrition et celle contre la pauvreté. Tous les éleveurs sont indépendants, avec des revenus stables, faisant vivre des milliers de familles », se réjouit notre interlocuteur.